L'entretien des couches lavables Imprimer Envoyer




AVANT UTILISATION


Avant la première utilisation, laisser tremper les inserts au moins 12 heures dans l'eau pour gonfler les fibres d'eau et éviter  leur rétrécissement.

Vous pouvez ensuite les laver en ajoutant 5 gouttes d'huile essentielle d'arbre à thé dans le tambour.

Les couches lavables atteindront leur absorption maximale après une dizaine de lavages.

 


ENTRETIEN HABITUEL


Rabattre les scratchs afin d'éviter que ceux ci ne s'accrochent aux autres couches lors du stockage et/ou lavage.

Sortir les inserts des couches et les déposer dans la poubelle ou le seau à couches avec le voile de protection si la couche a seulement été mouillée (dans ce cas vous pouvez réutiliser le voile au moins 3 fois).

En cas de selles, jeter le voile de protection à la poubelle ou dans le compost.

Plusieurs associations déconseillent à présent de jeter le voile dans les toilettes suite aux soucis rencontrés par certaines stations d'épuration. Tydou suit donc les recommandations de ces associations et vous invite à faire de même.



STOCKAGE


Stockage à sec

Les couches souillées d'urine peuvent être stockées telles qu'elles dans un seau à couches ou tout simplement dans une poubelle à pédale que l’on peut trouver dans toutes les grandes surfaces.

Pour les couches ayant reçu des selles, il est préférable de les rincer grossièrement avant de les stocker.

Ajouter une lingette lavable imbibée de quelques gouttes d'huile essentielle d'arbre à thé

(tea tree, antibactérien) dans le seau afin d'atténuer les mauvaises odeurs et d’éviter la prolifération des microbes.


 

 

NOUS DECONSEILLONS FORTEMENT  LE STOCKAGE DANS L'EAU CAR IL Y A DES RISQUES DE PROLIFERATION DE BACTERIES ! (ET DE MULTIPLES INCONVENIENTS : SEAU PLUS LOURD, ODEURS,  A VIDER…)

 


LAVAGE


Laver les couches entre 30° et 60°.

Vous pouvez utiliser soit une lessive verte (type « l’arbre vert ») soit une lessive antibactérienne (type « potion ») directement dans le  bac à lessive.

Ajoutez une cuillère à café d’antibactérien ou 5 gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé.

 



Ne pas utiliser d’adoucissant ni de lessive grasse (savon de Marseille) ou contenant de la glycérine.

Ne jamais utiliser de javel.

Les noix de lavage ne sont pas recommandées par nos fournisseurs de tissus qui nous indiquent qu'elles détériorent la matière imperméable (PUL) et ainsi la rende inefficace.


Les culottes de protection, TE2, culottes d'apprentissage n'ont pas besoin d'être lavées à chaque change. Il suffit de les aérer entre deux utilisations si elles n'ont pas été souillées.


Remarque : il est préférable de programmer un cycle de rinçage en machine avant le lavage de vos couches (le mode 1/2 charge suffit même pour une machine pleine).

 

SECHAGE

Nous conseillons d'étendre les couches afin d'éviter au maximum l'utilisation du sèche linge, surtout l'été: le soleil, est un très bon blanchissant naturel !

Jamais de sèche linge pour les couches imperméables. Les inserts peuvent être séchés par un sèche-linge en choisissant une température modérée.


DECRASSER LES COUCHES LAVABLES


Le décrassage a pour but l'élimination des résidus de calcaire, lessive, détachants, crème … incrustés dans les fibres des tissus des couches, diminuant leur absorption et favorisant le développement des bactéries.


Quand décrasser ?

Il est conseillé de procéder à un décrassage des couches :

- une fois tous les 3 mois environ,

- lors de l'acquisition de couches lavables d'occasion,

- suite à une gastro-entérite ou un problème de mycose,

- dès que des fuites inexpliquées surviennent,

- en cas d'odeurs d'urine persistantes au lavage.


A noter : opération à renouveler avec modération, pour ne pas abîmer prématurément vos couches.


Comment décrasser ?

1/ Laver les couches

2/ Faire tremper les couches propres et inserts au moins 12  heures dans de l'eau froide mélangée

à des cristaux de soude (disponibles en grande surface).

3/ Laver ensuite les couches en cycle long à 60°, avec rinçage intensif, sans lessive mais avec une

bonne poignée de cristaux de soude.



COUCHES LAVABLES ET PETITS TRACAS


Les fesses rouges

Les rougeurs sont le plus souvent dues à une fréquence de change insuffisante.

En effet, un enfant en couches lavables doit être changé un peu plus fréquemment qu'en couche jetable.

Ces rougeurs peuvent aussi être liées à un rinçage insuffisant des couches ou à l'utilisation d'une lessive

contenant de la glycérine ajoutée (laissant des résidus dans les fibres des tissus).


Conseils anti-fuites

Vérifiez avant tout que la couche et éventuellement la culotte de protection, sont bien installées et bien ajustées.

Le voile de protection et les inserts ne doivent pas « sortir » de la couche, sous peine d’entraîner le liquide avec eux.

Les élastiques ne doivent ni trop serrer, ni bailler.

Ne serrez pas trop le body de votre bébé, préférez un body un peu trop grand plutôt que trop ajusté.

Pour la nuit  ou lorsque l'enfant produit de plus importantes quantités d'urine, ajoutez une doublure (booster)

ou un insert supplémentaire.